Rappelez-vous, en juillet 2017, Adobe annonçait la fin de flash. Cette annonce avait suscité beaucoup d’incertitudes chez les joueurs car vous n’êtes pas sans savoir qu’Habbo hôtel fonctionne grâce à cette technologie. Depuis cette annonce, certains acteurs des Internets ont pris des mesures qui impactent directement Habbo tandis que Sulake Oy a tenté de rassurer ses joueurs au travers de plusieurs annonces.

Quelques heures avant la nouvelle année, nous vous proposons au travers de cet article de retracer les évènements qui ont eu lieu depuis l’annonce d’Adobe en 2017 et de répondre aux éventuelles inquiétudes des joueurs.

 

La fin de Flash, la fin d’une ère pour Habbo hôtel

C’est la seconde fois dans son histoire qu’Habbo hôtel fait face à l’arrêt d’une technologie qui permet de faire tourner le jeu. Les plus anciens se souviendront que le jeu fonctionnait grâce à Shockwave de son ouverture en 2000 (hôtel finlandais) jusqu’en 2009, avant de fonctionner sous Flash. Aujourd’hui, le jeu est une nouvelle fois menacé face à l’arrêt de Flash prévu fin 2020 par Adobe.

Après l’annonce d’Adobe, il aura fallu attendre le 20 février soit 7 mois pour que Sulake Oy communique sur le devenir du jeu au travers d’un premier tweet plutôt rassurant pour les joueurs : Habbo ne fermera pas après l’arrêt de Flash.

« Nous ne pouvons pas encore révéler à quoi Habbo ressemblera. Mais, soyez rassurés, le jeu va continuer de fonctionner au-delà de la fin de Flash en 2020 😀 »

 

Google entre en jeu et fait comprendre à tous que l’arrêt de Flash c’est pour bientôt

8 mois après ce tweet, en octobre 2018, c’est Google qui au travers d’une mesure drastique compliquait pour la première fois la connexion et par conséquent l’accès à Habbo pour les joueurs utilisant Google Chrome. Nous l’expliquions sur Habbo and chill que désormais, il fallait autoriser l’utilisation de Flash chaque fois que vous entrez de nouveau dans l’hôtel et ce chaque fois après avoir fermé votre navigateur.

A lire : « Chrome 69 veut-il la mort d’Habbo Hôtel ? »

 

De nouveau, Google complique l’accès à Habbo dans une nouvelle mise à jour

C’est en juillet 2019 qu’une nouvelle mise à jour Google Chrome a compliqué davantage l’accès au jeu. Depuis cette mise à jour, tous les joueurs souhaitant se rendre sur l’hôtel doivent modifier eux-même les paramètres de leur navigateur (voir le tutoriel ici).

 

A lire : « Habbo 2.0 : Adobe Flash Player sous le joug des navigateurs web »

A lire : « Fin de Flash Player : Habbo sur la corde raide! »

 

#Habbo2020, un premier aperçu 2 ans après l’annonce de l’arrêt de Flash

C’est en octobre 2019 soit plus de 2 ans après l’annonce d’Adobe que nous avons eu des nouvelles concrètes sur l’avancé du développement de la nouvelle version d’Habbo. Nous avons donc appris sans surprise (puisque le jeu Hôtel Hideway utilise déjà cette plateforme) que le nouveau client est en cours de développement avec Unity (moteur de jeux vidéo en 2D/3D).

En même temps que cette annonce de plateforme, un premier screen du nouveau client a été partagé avec les joueurs :

 

A lire : « #HABBO2020 : un premier aperçu de ce qui attend les joueurs »

 

Et aujourd’hui ?

Quelques jours avant la fin de 2019 et pour rassurer les joueurs avant le passage en 2020, les équipes de Sulake Oy ont partagé un screen du nouvel éditeur de look. Il est encore susceptible de changer mais cela permet à tous de se faire une idée de la nouvelle version de Habbo :

(Cliquez sur l’image pour l’agrandir)

Il reste donc moins d’un an à  Sulake Oy pour terminer le développement du nouveau client. Pour l’heure, nous savons qu’ils avancent sur le développement mais aucune date de sortie n’a été communiqué. La course contre la montre démarre maintenant !

D’ici là, nous vous souhaitons un bon réveillon du nouvel an et on se retrouve en 2020 !


Une question à propos de Flash/#Habbo2020 ? Faites-nous en part sur Habbo ou directement en dessous de l’article et nous y répondrons dans la mesure du possible 🙂

L’article est donc susceptible d’être complété en fonction de vos retours donc n’hésitez pas à revenir y faire un tour !