Depuis 2013, Habbo met à la disposition des utilisateurs différents mobis dans lesquels le hasard remplit une fonction importante. En effet, quand on utilise ce mobis on reçoit un lot sans connaître la probabilité qu’il soit rare ou non.

Habbo devra donner des informations sur les probabilités de ses mobis aléatoires

Récemment, Apple a mis à jour sa politique dans l’App Store en forçant toute application disponible dans ce dernier à indiquer les différentes probabilités pour vous d’obtenir quelque chose (un mobis en l’occurence pour Habbo) dans une boîte aléatoire pour laquelle vous avez payé.

Dans le cas de Habbo, ce produit est mis en œuvre de plusieurs façons, comme avec les coffres rares, les boîtes de chapeaux, le chevalier de l’enfer, les sacs de bonus ou tout autre mobis avec les mêmes caractéristiques. Par conséquent, si Habbo décide de vendre un nouveau mobi aléatoire via son application mobilel’équipe devra alors signaler la probabilité des lots.

Les mobis aléatoires existants dans notre hôtel.

La Belgique appelle à l’élimination des boîtes de produits aléatoires

En plus de l’initiative prise par Apple, la Belgique demande que la vente de ces produits soit interdite car ils voient ça comme une forme de pari mélangé avec des jeux vidéo pour lesquels beaucoup d’adolescents sont impliqués.

Koen Géens, ministre de la Justice de Belge : « Mélanger les paris et les jeux vidéo, surtout à un âge précoce, est dangereux pour la santé mentale des enfants, nous allons certainement essayer de l’interdire. »

Pour le moment, cette proposition n’a pas encore été officiellement lancée par le gouvernement Belge et aucune conclusion claire n’a été atteinte sur l’interdiction de ces produits pour les ados.