ts_poll2Il y a à peine 2 mois, Habbo atteignait la barre des 12 ans d’existence. Un parcours qui ne fût pas, comme le savent ceux qui sont au fait de l’actualité de Sulake, sans embûches. À l’heure où certains regrettent ce qu’était le jeu avant (c’est-à-dire entre 2004 et 2011-2012 approximativement), Habbo continue péniblement son chemin : la communauté s’est, et se réduit ostensiblement, et la manière d’appréhender le jeu, elle, a grandement changée.

 

Un bref récapitulatif s’impose.

Les nouveaux-venus sur Habbo, et même ceux qui ne sont des nôtres que depuis 1-2 ans ne connaissent pas le jeu, tel que l’ont connu ceux que nous pouvons appeler, sans extrapolation aucune, les « anciens ».

r0e5qx10Pendant longtemps, Habbo se résumait à un certain nombre d’activités plus ou moins prenantes, sans jamais être ennuyeuses : entrer au sein du très prisé (ou plutôt « couteux ») Habbo Club ; squatter les lieux publics, dont l’ancienne Réception ; faire l’acquisition d’un maximum de mobiliers et notamment de mobiliers dits « rares », ainsi que de crédits, symboles même de propriété et de richesse (qui ne sont en rien, finalement, des phénomènes exclusivement ancrés dans la société réelle : la société Habbo est une mini-société virtuelle, quoiqu’on en dise) ; participer et gagner un maximum de concours organisés par l’équipe du jeu ; et, enfin, les corollaires de cette activité, gagner un maximum de badges (de véritables trophées) et devenir populaire. Ces desseins s’imbriquaient en réalité tous et constituaient de ce fait une part prenante des activités des joueurs à l’époque. À l’heure actuelle, et même si certains affirmeront volontiers le contraire, il n’en est plus rien. Les jeux dits « de staffs » n’existent plus, et ont laissé la place aux jeux sponsorisés, et ceci s’explique à la lumière d’un seul et unique phénomène : la réduction des effectifs.

c5e2a914d80da12852d46ec19a5b3469Aujourd’hui en effet, il n’y a plus qu’un seule staff, quand, à l’époque, on en comptait a minima 4 (plus selon les périodes de recrutement de Sulake), plus ou moins proches des joueurs et soucieux de leur proposer des activités diverses et variées. Mais notre adoré Lafollegrenouille n’a évidemment pas le temps ni les moyens, à lui seul, pour assurer une tâche aussi colossale.

Ces activités n’existent plus réellement non plus car il existe une grande variété de badges, des badges qui n’existent plus d’une année sur l’autre, et qui ne sont finalement plus si difficiles à obtenir. Elles n’existent plus non plus depuis la mise en place du Builders Club.

Tous ces phénomènes, en réalité, n’ont fait que répondre à un affaiblissement de l’attrait que représentait le jeu à une certaine période : la fuite des joueurs, la crise économique qu’a, sans être un cas isolé à l’échelle internationale, rencontré Sulake, le licenciement du personnel qui en a résulté, etc. Il a fallût trouver des moyens de remonter la pente, ou bien, à défaut, de contrôler/ralentir la descente. Il a donc fallût remédier au manque de personnel, au manque de staff, pour animer la communauté, ce qui s’est traduit en partie par un programme moins élitiste de fansites. Il a aussi fallût boucher les trous financiers, économiques, que connaissait Sulake : cela s’est traduit par plus d’accessibilité aux mobiliers, par plus de rentabilité pour les joueurs.hween_c16_webs_64_0_0

Mais en réalité, tout cela n’a contribué qu’à faire perdre de son charme au jeu.

Partant de ce constat, l’équipe du pôle journaliste de Habbsecu.org a estimé venu le temps de faire un bilan de ce qu’est aujourd’hui le jeu : combien de temps passent quotidiennement les joueurs sur le jeu, de combien de mobiliers disposent-ils maintenant que le BC est en place, depuis combien de temps sont-ils inscrits, etc. Tant de questions que nous nous posons, et auxquelles vous êtes les seuls à pouvoir répondre. Dans ce but, nous avons mis en place un questionnaire, un sondage, comportant une vingtaine de questions : vous l’aurez deviné, nous attendons de votre part des réponses sincères et honnêtes. N’ayez aucune crainte, les réponses sont anonymes, vous n’avez donc aucune raison de mentir. En revanche, afin d’éviter les doubles-participations, nous vous demandons de vous connecter avec votre compte Google afin de participer au sondage. Répondre aux questions ne devrait théoriquement vous prendre que 10-15 minutes.

tab_icon_08_helpAvant tout, sachez que nous ne cherchons en rien à critiquer ni à dénoncer les aspects négatifs du jeu : si tel était notre souhait, nous nous contenterions de ne plus y jouer. Nous souhaitons simplement mener une enquête, que nous diffuserons ensuite sur notre site, en l’analysant et en en tirant les évidentes conclusions.

Merci d’avance pour votre collaboration !

 

Le sondage, c’est par ici.